La machine à écrire
La machine à écrire

La machine à écrire

Comment exploiter l’intelligence artificielle au profit de ton génie créatif.

→ Un atelier pour les personnes qui écrivent déjà bien et beaucoup.

🗓️
En direct le 13 décembre à 8h, heure du Québec (14h en France).
👨🏾‍💻
En différé quand tu veux via ma plateforme de formation, à partir du 14 décembre.
⚠️
ATTENTION Cette page est pleine de liens affiliés vers Jasper. C’est le logiciel que je vais utiliser pendant l’atelier. Si tu utilise mon lien pour t’abonner, je fais une commission, et tu obtiens 10 000 mots en bonus.

Je dis souvent que j’aime pas ça, écrire.

En fait, c’est un peu faux, parce que j’adore :

  • Réfléchir à ce que je vais transmettre cette fois-ci ;
  • Rechercher, creuser et approfondir pour documenter ce que je vais communiquer à la hauteur de mes attentes de wannabe crazy scientist ;
  • Organiser ma pensée, faire un plan grossier ;
  • Choisir l’angle original que je vais utiliser pour aborder le sujet ;
  • Raconter des histoires, faire des blagues douteuses ;
  • Sélectionner avec application LE mot parfait pour exprimer une idée en particulier ;
  • Ajouter des parenthèses et des « P.S. » colorés.

Mais surtout, surtout, j’adore regarder fièrement le résultat final en me disant…

Damn! C’est du génie!

Pour vrai. Je me dis ça, des fois (ok, souvent), quand je termine un texte.

C’est ce que qui fait que je persiste à écrire malgré toute la souffrance générée par les moments où je me retrouve à :

  • Fixer le curseur qui clignote sur la page blanche ;
  • Essayer de peine et de misère de compléter un texte à moitié terminé quand j’ai complètement perdu le momentum ;
  • Réécrire le f#ck*ng headline de ma page de vente, encore et encore, sans jamais être totalement satisfaite du résultat ;
  • Bloquer en plein milieu d’un texte parce que tout d’un coup, pour une raison que je ne m’explique pas, mon cerveau ne veut plus collaborer ;
  • Froncer les sourcils devant un paragraphe beaucoup trop looong et me demander comment je vais bien pouvoir faire pour synthétiser tout ça ;
  • Constaster que ça manque d’exemples concrets mais ne plus avoir le coeur et la motivation d’en trouver ;
  • Soupirer parce qu’il me reste la foutue conclusion à écrire, mais j’en ai pas enviiiie.

C’est souffrant, écrire.

Mais on recommence sans arrêt. On s’impose cette torture.

Parce qu’il y a peu de choses aussi satisfaisantes que la fierté qu’on ressent devant un texte juteux et bien ficelé.

Parole de copywriter.

Depuis quelque mois, j’ai l’impression de tricher. 😳

⬆️
Je ressens de plus en plus régulièrement cette fierté d’avoir rédigé un bon texte…
⬇️
Et je souffre de moins en moins au moment d’écrire.

En fait, j’utilise l’intelligence artificielle pour rendre le processus d’écriture plus simple, plus rapide et surtout moins souffrant.

Je passe plus de temps à faire tout ce que j’aime dans l’écriture… et je fais appel à l’intelligence artificielle pour passer par-dessus les étapes moins agréables du processus.

Résultat? J’écris plus.

Plus de mots. Plus vite. Avec plus de plaisir! 🎉

Non, l’intelligence artificielle ne va pas nous remplacer.

Ça fait au moins 8 mois que j’expérimente avec Jasper, et j’ai même pas 1% peur qu’il me remplace un jour.

Jasper est basé sur GPT-3. Il est créatif, rapide et obéissant.

Il est toujours prêt à me donner un coup de main en cours d’écriture. Il ne se fatigue jamais et il peut obéir au même ordre des dizaines de fois sans jamais me trouver fatigante.

Mais au final, il est aussi intelligent qu’une équation mathématique.

Pour que tes attentes soient réalistes, sache que Jasper :

  • Écrit avec des stats, pas avec un génie créatif comme le tien ;
  • Ignore la différence entre le faux et le vrai (ce qui veut dire qu’il invente des faussetés sans arrêt pis des fois c’est drôle 😂) ;
  • Se perd en chemin et se répète s’il n’est pas guidé par un humain plus intentionnel que lui ;
  • Ne fait pas la différence entre un bon et un mauvais texte.

C’est dans les mains d’un·e rédacteur·trice d’expérience que l’I.A. devient un outil puissant.

La Machine à écrire

Un atelier pour mettre l’intelligence artificielle au service de ton cerveau.

Pour les copywriters, les rédacteurs web, les rédacteurs SEO, les GMS, les journalistes et les créateurs de contenu qui écrivent beeeaucoup de mots.

Je t’ai préparé tout un atelier! Voici notre programme :

image

Tour d’horizon des forces et faiblesses de GPT-3

Comment il écrit, au juste l’IA? Qu’est-ce qu’il fait bien, et où est-ce qu’il échoue lamentablement?

Les erreurs à ne pas faire quand on écrit avec l’IA

Quand j’ai commencé à utiliser Jasper, il m’écrivait du contenu médiocre et se répétait tout le temps. On va t’éviter ça!

7 façons concrètes d’intégrer l’IA à ton processus d’écriture

Tous les écrivain·es ont leurs forces et leurs faiblesses, et tout le monde ne va pas utiliser l’IA de la même façon ou au même moment.

Une introduction savoureuse au Prompt Engineering

Les anglos disent que « your output is only as good as your input. » Je vais t’apprendre à rédiger tes propres commandes.

Tu repars avec un aide-mémoire délicieux.

Raccourcis clavier, commandes croustillants, tons de voix à déguster, adjectifs pour venir assaisonner tes prompts… Tu quittes l’atelier avec tout ce qu’il te faut pour commencer à créer tes propres recettes dans Jasper/GPT-3.

(Je te montrerais bien une image, mais j’ai rendez-vous avec ma graphiste pour le mettre beau mercredi le 7 décembre seulement!)

Questions full importantes

Est-ce que je suis obligé·e d’utiliser Jasper pour participer à ton atelier?

Pas nécessairement. 95% de ce que tu vas apprendre dans l’atelier pourrait être utilisé directement dans le sandbox de OpenAi.

J’aime Jasper parce que

  1. L’expérience utilisateur est super
  2. Il permet d’inventer tes propres commandes à mesure que tu écris en Boss Mode, donc tu peux alterner entre écrire normalement et utiliser l’IA facilement, dans le même document
  3. La communauté autour du logiciel est grande et engagée mais surtout
  4. Il intègre directement avec DeepL pour la traduction, et c’est avec lui que j’ai les meilleurs résultats en français pour l’instant (j’arrive notamment à le faire tutoyer).

Combien coûte Jasper?

Pour profiter du Boss Mode — que je vais utiliser tout au long de l’atelier — le minimum est de 49$ US par mois. Sans ce mode, je trouve que c’est plus difficile d’intégrer l’IA à mon processus d’écriture, ce qui fait que je le rentabilise moins.

Avec 49$ US, tu peux générer 50 000 mots par mois.

(Tous les mots que tu génères avec l’IA comptent, que tu les utilisent dans le texte final ou pas.)

Dans l’atelier, je vais aussi montrer ChatGPT, d’Open Ai, qui lui est gratuit!

Qu’est-ce que tu veux dire par « écrire bien et beaucoup »? J’ai peur d’être trop débutant·e.

Ce que je veux dire, c’est que tu ne peux pas générer des bons textes de façon durable et constante avec l’IA si tu ne sais pas déjà écrire des bons textes.

GPT-3 ne va pas subitement te transformer en excellent·e copywriter. Il ne fera pas de toi un·e rédacteur·trice SEO d’exception. Il ne peut pas non plus avoir des opinions informées et réfléchies comme toi.

Je pense aussi que, vu les coûts derrière un logiciel comme Jasper, il faut écrire un certain volume de mot pour que ça « vaille la peine ».

Mais pour vrai, si tu écris pour des clients par exemple, j’imagine mal un scénario où tu ne serais pas capable de le rentabiliser. (Je connais aussi des gens qui partagent un compte à 2 ou 3 personnes, ça peut être une solution!)

J’ai une agence, est-ce que je peux inscrire les membres de mon équipe?

Absolument! Achète une place pour chacun des membres de ton équipe qui va assister à l’atelier. Crois-moi, tu vas pas le regretter. Ça va se rentabiliser vite dans le contexte d’une agence. 👀

J’écris de la fiction, est-ce que c’est pour moi?

Non. Malheureusement, pour éviter une utilisation malveillante de l’IA, certains sujets et certaines demandes sont « filtrés ». Les romanciers·ères s’y butent régulièrement lorsqu’ils essaient de travailler avec. Du coup, je ne recommande pas mon atelier pour les auteurs·trices de fiction.

Combien ça coûte?

Ok alors je résume :

Accès à l’atelier « à vie » (ou tant que mon entreprise existe) ;

Une fiche aide-mémoire avec la liste de toutes mes commandes/tons de voix/raccourcis claviers/astuces préférées pour créer tes propres recettes dans Jasper ;

Les connaissances pour exploiter toi aussi l’intelligence artificielle au profit de ton génie créatif et de ton portefeuille.

Le tout pour 110$ CAD. 🔥